Chapitre V : épicerie orientale et africaine à Cularo…

Myled et Marie sont deux commerçants rue Renauldon et Chenoise qui vendent denrées alimentaires 7j sur 7 quartier Notre-dame dans l’hypercentre. Leurs boutiques : Adjame-Madina et Soleil de Carthagent dépannent beaucoup de clients et de monde à certaines heures : épices, poisssons, sac de riz, millets, foufou, coriandre et menthe fraîches. Ces deux gérants sont bien plus que de simples vendeurs, ils sont des acteurs locaux de proximité et nous parlent dans ce chapitre, du quartier mixt du cœur de ville de Grenoble : ceux qui y vivent et y passent.

D’origine tunisienne et implanté depuis 45 ans, Myled nous raconte les évolutions liées à la « modernité » : d’un centre-ville autrefois plus vivant et animé dans sa rue, on est passé à une rue passante où personne ne s’arrête du fait du délabrement de la rue et de l’insalubrité des logements.

Marie installée depuis presque un an d’origine guinéeenne, nous parle de la communauté africaine à Grenoble agglomération ainsi que de sa perception des grenoblois à son arrivée jusqu’à maintenant.

Ce sont deux personnalités fortes, curieuses et ouvertes. En témoignent leur magasin, cosmopolites, tiers-lieu où se rencontrent clients, touristes et voisins. Un endroit où personnes âgées et jeunes étudiants se côtoient et viennent trouver un peu de saveurs et de proximité dans leur magasin à taille humaine.

Extraits musique

« Beni Barale » de Bambeya Jazz National

« Makhul anzarah » de Nââma

Pour aller plus loin

Statistiques Insee « étrangers et immigrés à Grenoble » 2017

https://www.ades-grenoble.org/wordpress/2017/01/13/etrangers-et-immigres-a-grenoble/

Réflexion sur les tiers-lieux.

http://tiers-lieux.be/