Depuis 1999, le 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le 25 novembre 1960, trois femmes dominicaines, les sœurs Mirabal sont assassinées sur les ordres du chef de l’Etat dominicain. Le 19 octobre 1999, lors de la 54e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, les représentants de la République dominicaine et 74 États membres ont présenté un projet de résolution visant à faire du 25 novembre la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Dans cette Aperophonie, nous remercions le collectif NousToutes38, l'association ça déménage, et l'AG féministe qui ont accepté notre invitation.