Envie de soutenir et/ou découvrir la scène grenobloise dans ce qu'elle a de plus lucide, revendicatif et désabusé, bref - osons le mot - de punk? Si un vent de colère irréductible vous soulève le cœur, c'est bien ce jeudi à 20H30 à la Source que vous pourrez cracher votre bile mélodique bien en rythme, en la compagnie rugueuse de Bleu Russe, Gontard et Lomostatic!

Issu de la scène underground grenobloise, le Fontainois David Litavicki n’en est pas à son coup d’essai. C’est au sein de plusieurs formations que  l’artiste fait ses armes. Il se construit avec d’autres, s’interroge, cherche et envoie ses textes incisifs scandés de façon frontale, enchaînant riffs lourds et thèmes précis. Avec ses punchlines entre noirceur et réalisme, Bleu Russe nous interpelle avec finesse sur l’absurdité du quotidien. Son dialogue intérieur pointe du doigt et appuie sur ce qui gêne.

Inaltérable lapin Duracell aux dents acérées, Gontard! chante, parle, éructe, dénonce depuis des lustres, reste debout dans le froid et l’adversité, par peur du vide, de la déchéance et de la contamination. Mais il ne nous veut aucun mal. Il balance, pour l’instant sous les radars. C’est tout !

Pour Lomostatic, Ray Borneo (Arnaud Boyer de son vrai nom, créateur du label Pétrol Chips), voulait réunir des personnes qu’il aime, pour ce qu’ils sont, pour ce qu’ils donnent. À l’écart du quotidien, au bord du lac de Paladru, il a réuni le temps d’un week-end, un collectif non-mercenaire ouaté et rugueux : Olivier Depardon, Jull, Gontard!, Bleu Russe et Ginger Man, pour qu’ils partagent, écrivent et enregistrent ensemble. Lomostatic en est le fruit.

Bleu Russe, Gontard et Lomostatic, c'est le jeudi 15 mars à 20H30 à la Source

Et restez à l'écoute du 90.8 pour gagner vos places!