Podcasts - Slippery When Wet

Slippery When Wet (S4U pour les intimes) est une émission musicale mensuelle d’une heure pour parcourir la bio/discographie d’artistes ou groupes de rock indés/alternatifs, electro, coldwave, punk, hip/trip-hop, indus…
Chaque émission est dédiée à un artiste, avec diffusion de titres clés, en replaçant le contexte musical, et en complétant la playlist avec des titres d’autres groupes influents/influencés .

Attention, ça glisse !

S'abonner à l'émission

Flux RSS : RSS

iTunes : iTunes

Slippery When Wet #15 – 04 Mars

  S4U#49 – Max Richter   Post-minimalisme et néo-classique au programme de ce Slippery When Wet de mars consacré à Max Richter… un parcours dans la musique electronico-orchestrale de ce compositeur influencé aussi bien par Bach, les Clash ou Fantasia… Lire la suite →

Slippery When Wet #14 – 04 Février

  S4U # 48 – Don Caballero 1, 2, 3, 4… 5 ! Tout est là: ni binaire ni ternaire, la musique de Don Caballero a foutu un sacré dawa dans le rock indépendant au début des 90’s. On vous… Lire la suite →

Slippery When Wet #13 – 14 Janvier

S4U Elliott Smith De l’indie-folk dépressive pour aller avec cette météo riante du mois de janvier ! Slippery When Wet vous raconte tout sur Elliott Smith, son optimisme débridé et ses tentatives de suicide ratées pour cause de sapin… En prime, Catherine chronique… Lire la suite →

Slippery When Wet #12 – 3 Décembre

S4U #46 :  Swell   Un peu de rock de branleur pour accompagner cette entrée dans l’hiver ? Allez, aujourd’hui on vous dit tout sur les Californiens de Swell, le groupe qui a inventé le slowcore-qui-groove-quand-même… Au programme: rock indé 90’s… Lire la suite →

S4U #45 : The Virgin Prunes

Entre post-punk, danse macabre et démonstrations testiculaires, on vous raconte l’histoire des Virgin Prunes en ce lundi d’après Toussaint : provocateurs et touche-à-tout, cette bande d’allumés Dublinois qui a mis du théâtre dans sa cold-wave ne serait-elle pas à l’origine du… Lire la suite →

Slippery When Wet #11 – 1 Octobre –

  C’est la rentrée à l’heure du déjeuner pour Slippery When Wet ! L’horaire change mais pas la formule: on vous parle ce mois-ci de la musique de CAN, les pionniers allemands du Krautrock. Entre musique minimaliste, soul et rock psyché, il… Lire la suite →

Slippery When Wet #10 – 13 Juillet –

Screaming Females Avant de partir en vacances, on vous raconte l’histoire des Screaming Females, les artisans du punk rock issus de la micro-scène du New Jersey. Un Slippery When Wet plein de bruit (ah, le chant et les riffs de… Lire la suite →

Slippery When Wet #09 – Juin –

Le chapelier Fou Un Slippery de juin consacré à la musique hybride de Chapelier Fou, entre trifouillages électroniques et musique de chambre. On vous dit tout sur ce Messin qui aime M.A. BEAT! (en toute légèreté hein, comme à notre… Lire la suite →

Slippery When Wet #08 – Mai – The Heliocentrics

The Heliocentrics Un Slippery When Wet de mai qui regarde le soleil bien en face : ce mois-ci, on vous dit tout sur les anglais de The Heliocentrics, comment l’Ethiojazz a été inventé par un Arménien, et on essaie de… Lire la suite →

Slippery When Wet #07 – Avril – Beta Band

Beta Band   Un Slippery d’avril consacré au Beta Band: de la pop indépendante teintée d’électro, de folk, de rock psyché et de hip-hop… c’est la recette du groupe le plus soupe au lait de l’histoire de la britpop !… Lire la suite →

Slippery When Wet #06 – Mars – Cabaret Voltaire

Cabaret Voltaire   Slippery vous emmène aux origines de la musique industrielle avec un numéro spécial Cabaret Voltaire: du nom d’un café Suisse dadaïste au solo de perceuse, il n’y avait qu’un (grand) pas franchi allégrement par ces Anglais qui… Lire la suite →

Slippery When Wet #05 – Février – Trentemoller

Trentemoller   En février, fais ce que Trentemoller… ok, c’est un dicton pourri, mais notre Slippery When Wet consacré au producteur électro le plus en vue de la planète vous montrera comment le beau ténébreux Danois a su imposer sa… Lire la suite →

© 2019 Campus Grenoble 90.8 — Propulsé par WordPress

Theme par Anders Noren et Martin Kirchgessner — Haut ↑