A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, le Président du Département  Jean-Pierre Barbier, accompagné par la Conseillère départementale du Pont-de-Claix,  Sandrine Martin-Grand, s’est rendu au Musée Champollion pour constater l’avancée des  travaux du nouveau musée Champollion, en présence du Maire de Vif, Guy Genet. Ce  musée sera le 11ème du Département. 

Des travaux en bonne voie 

Suite à la décision du Département de créer un musée dédié aux frères Champollion dans la maison  familiale de Vif où le célèbre égyptologue a régulièrement séjourné, la première pierre a été posée en  mai 2019. Depuis, les travaux n’ont eu de cesse d’avancer. 

À ce jour, le gros œuvre est terminé dans les dépendances et l’extension est construite à l’arrière de la  maison de maître. D’ici fin 2020, les travaux de bâtiment devraient être achevés. L’installation de la  muséographie pourra démarrer en 2021. La plantation du parc et du jardin, interrompue en début  d’année par le confinement, reprendra à l’automne. 

Ainsi, malgré l’interruption du chantier durant le confinement et la reprise des opérations dans un  contexte sanitaire difficile, le calendrier prévoit une ouverture des portes au premier trimestre 2021. 

Un musée en devenir 

Le Projet scientifique et culturel a été présenté au Ministère de la Culture, et le Musée Champollion a  obtenu l’appellation « Musée de France », un label national gage de qualité. 

Les collections du musée sont actuellement en cours de restauration dans des ateliers spécialisés. De  nombreux partenariats ont été noués avec des institutions muséales soutenant le projet parmi lesquelles  le Département des Antiquités Égyptiennes du Musée du Louvre, le Musée National de la Marine, ou  encore le Muséum et le Musée de Grenoble. 

Des acquisitions récentes ont été faites par le Département pour le musée : Précis du système  hiéroglyphique des anciens Égyptiens avec une dédicace manuscrite de Jean-François Champollion à  Charles X, huile sur toile de François-Martin Testard représentant les Scientifiques de l’expédition  d’Égypte devant le temple de Dendérah.

Le budget de l’opération s’élève à 6,3 M€ TTC, soit 4,5 M€ financé par le Département, 1,2 M€ par l’État  (au titre du patrimoine protégé) et 60 000 € de la Ville de Vif (financement des aménagements  paysagers du parc). « Voir ce projet avancer est une satisfaction. Bientôt les Isérois, petits et grands, en famille, pourront  revenir sur les pas des frères Champollion et découvrir leur incroyable apport à la compréhension de  l’Egypte ancienne. Les écoliers, collégiens, lycéens et professeurs des établissements isérois pourront,  quant à eux, bâtir des projets scolaires autour la naissance de l’égyptologie avec des visites. Enfin, des  touristes venus de France et du monde, nous l’espérons, viendront sillonner notre territoire pour  connaître les frères Champollion », souligne Le Président Jean-Pierre Barbier.