Le Département a commandé 2100 livres à 3 librairies indépendantes iséroises afin de  soutenir leur activité après leur longue fermeture et offrir ces ouvrages pour Noël aux  enfants placés en famille d’accueil et aux enfants d’agents.  

En raison des restrictions sanitaires, les habituelles fêtes de Noël organisées par le Département au  profit des enfants placés dans des familles d’accueil au titre de l’aide sociale à l’enfance et des enfants  des agents de la collectivité ont dû être annulées. 

Dans ce contexte, le Département a fait le choix de soutenir les librairies indépendantes durement  touchées par la crise en offrant un ouvrage aux 2 600 enfants concernés (dont 900 enfants placés). Cet  ouvrage va être directement livré au domicile des parents et des assistants familiaux sous forme de  « colis cadeau ». Les commandes ont été passées à des librairies indépendantes iséroises : Ma petite  librairie à Bourgoin-Jallieu, ainsi qu’à deux autres librairies à Vienne et à Grenoble. 

La sélection des livres proposés aux familles, confiée au service de la Lecture publique du Département,  a été établie en fonction de 6 tranches d’âges : 

• 1-2 ans : Bonne nuit, Alphonse Aubert ! 

• 3-5 ans : Taupe et Mulot, notre part de ciel 

• 6-8 ans : Mortelle Adèle : Mortelle un jour, mortelle toujours ! 

• 9-11 ans : Ça gratte ! ça pue !  

• 12-14 ans : L’anguille 

• 15 ans et plus : L’aube sera grandiose 

À noter que la mise sous pli, l’affranchissement et l’envoi des colis à domicile seront réalisés par  l’Etablissement social de travail et d’hébergement de l’Isère (ESTHI) pour personnes en situation de  handicap. « La Covid-19 n’aura pas raison de Noël ! Il est certain qu’elle ne permet pas les joyeuses célébrations  massives et festives habituelles. Aussi, nous nous sommes adaptés. La magie peut passer ainsi par ce  petit cadeau offert à chaque enfant. Il permet en même temps de soutenir nos petits commerçants et en  l’occurrence les librairies, si importantes pour le développement et le rayonnement de la culture et de la  connaissance », souligne le Président du Département Jean-Pierre Barbier.