Où? Jardin de Ville

Quand? Du 15 au 20 juillet

Quoi? Le Cabaret Frappé

 

A-t-on encore besoin de présenter le Cabaret Frappé, le rendez-vous phare de l’été grenoblois proposé par la municipalité ( cette année encore entièrement gratuit) et qui vous accueillera le soir à l’abri de la fraîcheur conviviale du Jardin de Ville? Fraîcheur, c’est aussi le mot qui résume la programmation à la fois éclectique, fédératrice et audacieuse de cette 19e édition, sur laquelle on fait le point pour vous.

Un peu perdus par ce copieux programme réunissant une vingtaine d’artistes de tous horizons? Commencez vos soirées en douceur, en allant à la rencontre de jeunes talents locaux, qui se produiront chaque soir dès 19H sur la petite scène du festival. Retrouvez ainsi Säman et leur world music acoustique le samedi, Quai d’Orsay (britpop) le dimanche, le mélange détonant de punk et de new wave de Stone Cavalli le lundi, Touzdec, brassband chaleureux et explosif à l’énergie communicative le mardi, le groove afro du duo féminin N’Canto le mercredi, et, pour clôre les festivités en beauté jeudi après la chill session Carton-Pâte Records à la roseraie, l’électro expérimentale et planante d’Arapaïma.

Ces quelques noms ont aiguisé votre curiosité? Alors entrons dans le vif du sujet en vous dévoilant les têtes d’affiches de la grande scène, qui enchaîneront les prestations décoiffantes de 20H à minuit.

On commence le samedi avec le Balani Sound System, ou la rencontre à Grenoble des musiques traditionnelles d’Afrique de l’Ouest et de sonorités plus électroniques en une fusion ultra efficace sur le dancefloor. A peine le temps de souffler et vous pourrez profiter du séduisant mélange de jazz, de soul et de blues du guitariste Raul Midon!

Le dimanche, une soirée pop sophistiquée vous attend, déclinée sur un versant électro terriblement catchy par le duo Part time friends, puis sous l’angle tout aussi léger et réussi de reprises de classiques de la new wave en mode bossa nova par le collectif à géométrie variable Nouvelle vague.

C’est pourtant la soirée du lundi, résolument indé, qui a notre préférence. Elle s’ouvrira tout en poésie sur la noirceur pudique d’Olivier Depardon, digne héritier de Bashung, pour se poursuivre avec des accents électroniques suprenants, qu’il s’agisse du son singulièrement hybride d’Aufgang ou, clou du spectacle très attendu, du live de Jacques, bricoleur techno de génie au talent aussi unique que sa fantaisiste coupe de cheveux.

Mais le mardi n’est pas en reste, puisqu’un plateau placé sous le signe du groove vous sera proposé, réunissant The Next Tape (nu-jazz, électro), Marta Ren & the Groovelvets (soul) et le Lucille Crew (Hip-Hop, Funk), tout droit venu de Tel Aviv pour enfiévrer la nuit grenobloise.

Le mercredi, le Cabaret s’ouvre sur les musiques du monde, que viendront défendre deux projets marquants, à commencer par la rencontre de Fatoumata Diawara et Hindi Zahra autour des multiples et fascinantes facettes de la musique africaine. Deuxième temps fort ensuite donc, le concert d’Orange Blossom, où la puissance du rock et de l’électro  sera subtilement sublimée par les chants orientaux de l’Egyptienne Hend El Rawy.

Enfin, le jeudi, le festival se clôt sur un line-up électronique éclectique, qui verra se côtoyer l’habitué des lieux Nikitch, repéré par l’excellent Gilles Peterson pour ses productions euphorisantes aux accents jazzy, Mr Cardboard, hyperactif boss du label grenoblois Carton Pâte Records auquel reviendra l’honneur de conclure la soirée en beauté, et le live puissamment visuel de Molécule. Mention spéciale pour ce dernier artiste, embarqué à bord d’un chalutier pour composer son dernier opus, et dont l’ambient techno finement ciselée ravira les amateurs de traversées au long cours!

Le Cabaret Frappé, c’est aussi des animations de début de soirée : les lectures à la roseraie, les jeux du monde, un atelier sérigraphie et quelques surprises des porteurs de paroles du collectif Et Pourquoi Pas

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet du Cabaret Frappé et sur leur page facebook!

Facebook